La tragédie d’une langue presque oubliée

13 05 2009

Après que j’avais oublié pratiquement d’une langue, depuis que m’avoir dédié tantes d’années dans l’apprentissage, les études, l’écriture et la pratique de conversation, il me fait honte de vous l’admettre.  C’est pourquoi je crois dans la linguistique appliquée, je crois dans la pratique des langues n’importe comment, spécialement au moyen des réseaux sociaux comme Twitter.

Pour le but des études du lycée et de l’université, il nous va très courant apprendre une langue étrangère sans au moins savoir pourquoi.  Seulement nous sachons que nous le ferions par obligation.  Mais que voudrons-nous faire après nous avions efforcés ?  Laisser tout par négligence ?  Il s’agit d’une capacité trop puissante que tout ainsi se mette fin.

Je suis en faveur du retour à la pratique des langues qui en arrière nous les avons étudiés. Moi, il me paraît que ça serait une bonne idée renouveler ce que déjà nous avons appris, même s’il prend un effort.  Je vous donne l’exemple par mes actions.  Je suis fier de moi-même et mon courage.  Et vous ?  Le défi à vous a été lancé.

Comment on commence-t-il ?  D’abord, on y commence par la lecture dans la langue du but.  Écoutez de la musique ou regardez un film étranger.  Par la suite, essayez d’étudier le vocabulaire et la grammaire (encore, comme il était à l’école : liez vous avec votre dictionnaire).  Ensuite, essayez d’écrire ou faire la causette un peu.  Vous allez tôt rappeler, à coup sûr.

Anuncios

Acciones

Information

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s




A %d blogueros les gusta esto: